Accueil | A propos de ce blog »

09 octobre 2006

Commentaires

DIDIER

La liste des points de départ st d'arivées est à enrichir, vous semblez n'avoir enregistré que les points desservis par les trains. Comment pourrait-on comparer les coûts si on ne peux entrer par exemple le nom d'une station de ski (ex. Les Ménuires), alors que les cars desservent bien ces points et qu'ils ont un coût??

jean brisse

salut,

je trouve très bizarre que le coût carbone de la voiture soit plus élevé que celui de l'avion.
comment sont faits vos calculs ?
et si le coût carbone du train est aussi faible, c'est peut être parce que l'énergie est nucléaire tout simplement. Vous devez afficher cette variable, les gens ont le droit de savoir ça aussi.

celine

Bonjour,
j'ai utilisé l'écocomparateur pour un trajet Paris-perpignan. Il n'y avait pas de proposition dans la case low cost, mais je ne sais pas si c'était un problème technique ou s'il n'y avait pas d'offre.
Par contre pour un trajet paris prague ou paris budapest aucune proposition.
Autrement l'écocomparatuer c'est vraiment une très bonne idée, continuez à l'améliorer.

LAURENT

Bonjour,
avez-vous un tableau récapitulatif des paramètres que vous prenez en comptes?
Afin de voir si chaque mode de transport est mis sur le même pied d'égalité?
(je pense à l'énergie grise et au faible rendement de la production d'électricité..)

Merci
Laurent Chirié

olivier de la Bretesche

Bravo pour l'idée qui doit être améliorée.
J'ai voulu tester l'éco comparateur pour le trajet que je vais effectuer demain pour partir à la montagne en famille.
1) Nous partons à 7 or le comparateur se limite à 65 passagers !!
2) je vais à morillon (74), villa ge que ne connais pas le comparateur !!

je n'ai donc pas pu utiliser l'outil

bon courage

Billotte Michel

bon départ, mais il y a beaucoup d'améliorations à apporter, dont nombre ont sans doute déjà été proposées sur ce forum. (pourquoi utiliser ce mot stupide de Blog?!)
A long terme évidemment il faudra offrir un comparateur porte à porte. Certains projets de recherches notamment financés par l'U.E. ont développé ce type de produit, qui est opérationel en allemagne.
Mais à court terme, sur votre site, il faudrait à minima assouplir et élargir les spécifications d'entrées:
1. possibilité de tarifs réduits en train et avion (sénior, enfants, familles nombreuses ... ) sinon la bagnole est toujours gagnante avec 2 passagers ou plus
2. supprimer la fourchette imposée de 2 heure pour le départ, car c'est une contrainte qui ne s'impose pas systématiquement.
il faudrait aussi produire des indicateurs plus pertinents :
3. intégrer les temps réels en voiture en tenant compte des embouteillages (bison futé...)
4. Calculer un 'coût généralisé usager' intégrant le prix, le temps, la fatigue ou à contrario la disponibilité à d'autres activités (lecture, vidéo, rencontres), ou la disponibilité d'une voiture à destination, le tout paramétrables par l'usager.
5. calculer un 'coût généralisé collectif' intégrant les désutilités externes : emissions de CO2, de polluants, de bruit, consommation d'espace, impact sur les embouteillage ...
Bref ya du boulot mais ça va dans la bonne direction.

Bruno

Bravo pour votre éco-comparateur...mais ce serait bien d'étendre votre démarche à autre chose que votre métier de base. Par exemple,prenant souvent le train, je suis choqué par le fait que les bars TGV (gérés par un prestataire) sont source de quantité de déchets que l'on pourrait éviter simplement... La palme de l'horreur revenant à une formule pour laquelle on vous remet le menu dans une sacoche plastique avec fermeture Eclair, le tout étant évidemment à usage unique. Autre exemple : les pots de yaourts ( en terre, sans doute pour faire ancien) qui ne sont pas recyclables (à ce propos, dommage que l'on ne puisse pas trier ses déchets dans les trains et les gares) et qui pèsent un poids énorme (donc forte consommation de ressources : matières premières, énergies pour le transport, etc.)
Parfois des initiatives intéressantes : dans la gare ou j'achète mes billets, l'employée de la sncf me demande si je souhaite ou non la pochette en papier. Comme je voyage en train plus de 5 fois par mois, je lui réponds non car la pochette ne me sert à rien... à part faire des déchets supplémentaires. Dans ce cas, c'est bien de laisser le choix au client. Une démarche simple à systématiser dans tous les guichets.

céline

L'esco comparateur est très pratique. Un critère de sélection n'est pas pris en compte : les voyageurs enfants. Dans certains modes de transpossrt, selon leur âge ils payent. Il faudrait pouvoir effectuer la sélection du nombre et de l'âge des voyageurs.
Merci

BlackAdder

Il y a beaucoup de bon sens dans les différents commentaires. Pour les corroborer, voici un exemple (personnel) du problématique des trajets "porte à porte": Boulogne(92)-Saint Girons(09) pour 3 personnes
- Trajet ecocomparé: Paris-Toulouse
Voiture: 6h23 152€AR
Train: 6h02 388€AR
- Trajet réel porte à porte:
Voiture: 7h30 170€AR
metro+TGV+TER+bus sncf: 10h+ 450€
Et il ne faut pas râter les correspondances !
A quand un TGV Paris-Toulouse ?

@line & Jean-Luc

Formidable idée... On sent enfin que l'on rentre dans un autre espace temps!
Bonne chance à cet outil qui nous l'espèrons sera fructueux pour les voyageurs -dont nous sommes- et pour protéger l'environnement.

sara

Comment peut-on comparer un trajet en voiture qui commence devant chez moi et s'achève devant ma porte avec un trajet en train ou avion qui va de gare en gare ou d'aéroport en aéroport ? Et comment fais-je pour aller de chez moi à la gare ou l'aéroport ? Par exemple essayer d'aller à Avoriaz un Mercredi : il n'y a pas de bus depuis la gare SNCF alors il faut prendre un taxi : le coût n'est pas neutre et la pollution non plus !!

NIKKO

Je trouve l'idée intéressante, mais je suis un peu atteré par la naiveté du calcul du coût en voiture: il fait croire que la voiture ne coûte que le carburant et le péage!
Le rejet de CO2 fait réfléchir...
On pourrait ajouter un "securo-comparateur": le taux d'accident par mode de transport...

Gabriel

Initiative interessante donnant quasiment toujours le train gagnant surtout que lorsque l'on demande une simulation sur un trajet impliquant des changements de train, il nous demande de reformuler notre demande. Dans le cas précis de ma demande, ou la durée du voyage en train est quasiment le double de celle en voiture. Les sentiments écologiques de la SNCF n'osent encore pas afficher que la moindre émission de CO2 comme seul point gagnant. Autre point à prendre en compte : pour aller en gare je n'y vais pas systématiquement à pied, quand j'arrive, je ne reste pas dans le hall, quid des bagages ?

Cordialement

Pescheux

Bonjour,

Je rève d'un éco-coparateur qui s'attaque à des tragets qui comportent 2 à 3 changements ou, encore mieux, qu'il offre la possibilité de combiner train, avion, voiture de location ou bus.

On comprend bien que cet eco-comparateur a un but commercial avant tout.

A la SNCF en ligne :

Pour qu'il prenne réellement du sens, il faudrait qu'il apporte un réel plus par rapport aux mille et un portails de réservations d'avions ou à une étude faite à partir d'informations obtenues au guichet SNCF et de celle obtenues sur un site de voyage automobile.
L'eco-comparateur est une très bonne idée mais ne fonctionne réellement que pour trouver des low-cost avion. Côté écolo, il n'apporte pas grand chose même s'il montre bien que le train est meilleur que l'avion qui est meilleur que la voiture pour une personne seule. Bravo ! ...
Pour être objectif et réeelement pousser les gens à opter pour le train, il devrait permettre d'insérer de façon conviviale voire ludique les paramètres qui caractérisent une famille ou un groupe d'amis pour accéder aux meilleurs prix.
Pour effectuer une réelle comparaison et mettre en avant le train autrement que par des offres irréalistes, il faudrait :
- Elargir la plage horaire (matin/soir ...)
- Elargir le choix " pour arriver au plus tard le ../../.. à ..h..
- Donner plus de choix sur les tarifs :
* quid des abonnements de train ou des tarifs réduits pour l'avion ?
* le prix du train annoncé se révèle plus hard-discount que réaliste :
-> Un trajet de nuit sur Artesia Paris-Milan ne sera jamais de 60 euros et comme je préfère le wagon-lits il sera nécessairement à plus de 120 euros. Même si je ne connais pas bien les tarifs de seconde en TGV sur le même voyage, je doute qu'on arrive à 60 euros.
-> Dans un autre test, le comparateur ne m'a pas sorti de trajet Paris-Bologne ou Paris-Ancona alors que les deux destinations sont desservies par des vols directs low-cost.

On ne peut pas s'y tromper, ce blog, c'est de la pub, la page d'accueil ne fait pas la part belle à ceux qui y contribuent !
Mais notre avis servira peut-être à améliorer l'offre. Alors je "poste"

Chouchou

Bravo pour cette excellente initiative! C'est la chose la plus intelligente que j'ai vu depuis très longtemps.

Une suggestion quant au nombre de passagers, peut-être permettre une distinction entre nombre d'adultes et enfants.

Sinon, rien à dire.

Je vais en parler autour de moi :o)

Merci encore une fois!

LD

L'idée est bonne.
L'outil est à affiner.

Nous sommes une famille nombreuse, le nombre de places dans une voiture peut dépasser 6 personnes, et atteindre les 9 personnes. Oui, c'est le mini-bus, mais ça se conduit encore avec un permis tourisme.

Où on se conforte dans l'idée que nous nous faisons d'un voyage économique et presque écologique.

Laurent

EVOLUTION DU COMPARATEUR

Bonjour,
Il faudrait pouvoir choisir un jour de départ sans figer l'heure, trop restrictive : il faudrait ajouter "indiférent" dans le menu déroilant du créneau horaire de départ/retour.

Merci

LAULHERE Bernard

Comment fait-on dans l'ecocomparateur train
si on posseède une carte senior.
Bon courage, merci de votre réponse et passez une excellente journée.
Bonne réception

boutillier murielle

votre site est complet mais je regrette une seule chose, il faudrait au niveau de la recherche d'un train ou d'un avion pouvoir sélectionner la tranche horaire la plus large possible soit 00H 24H cela nous permettrait d'afficher toutes les possibilités et éviter de revenir à chaque fois pour sélectionner une nouvelle tranche comme étalie actuellement. Merci à bientôt

Frédéric

le choix des horaires devrait être facultatif, car trop limitant pour quelqu'un qui cherche un voyage : quand j'ai la réponse suivante "aucun train dans la tranche horaire demandée" je ne suis pas très avancé il faut que je teste une par une toutes les tranches ...? c'est vraiment important de corriger ça..
merci

Vincent

Bonjour,
Super idée votre écocomparateur. C'est très utile pour modéliser l'impact des trajets
Petites questions à 1 kg CO2 : lorsque l'on fait Valence Grenoble en écocomparateur, cela donne 1 kg CO2 pour le train virtuel. Et lorsque l'on prend réellement le fameux transport à 1 kg de CO2, c'est au choix un train diesel ou un autobus avec même type de moteur. Vous me suivez bien là ?
Voici donc les questions : est-ce que l'écocomparateur tient réellement compte du CO2 émis par les transports en commun fonctionnant au gasoil ou est-ce simplement une estimation pour un trajet en train électrique ? S'il modélise uniquement le CO2 électrique, qu'en est-il du CO2 gasoil sur ce trajet ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Vincent
PS : j'ai fait le voyage en train avec mon vélo. C'était super à l'aller car le TER diesel était prévu pour les vélos. Mais pas au retour dans un train « classique » tracté par 2 locomotives à moteur diesel (sic), pas trouvé de place adaptée au vélo.

PS2 : les différents gaz à effet de serre n'ont pas tous le même pouvoir de réchauffement global (PRG), ni la même durée de vie. Afin de faciliter les calculs, il existe une unité commune, c'est l'équivalent carbone (éq.C). Pourquoi ne l'utiliser vous pas ?

Séverine

C'est une excellente idée, mais ce serait bien si on pouvait choisir des destinations ailleurs qu'en France (sauf si c'est moi qui n'ai pas trouvé comment faire ?). Par exemple, nous envisageons de partir à Pragues à deux. Il semblerait d'après mes premières recherches que nous ayons intérêt d'y aller en voiture. J'aurais aimé vérifier avec votre site, mais Pragues, il n'a pas l'air de connaitre.
Bon courage pour la suite !

RICHARD

Alors, je trouve que c'est une bonne idée mais comme ça était dit précédemment vos TGV fonctionne à l'électricité donc difficile de comparer avec les consommation de pétrole de l'avion et de la voiture.Peut-être pourriez vous utiliser un autre indice, comme l'énergie nécessaire par personne transporter ou quelque chose comme ça.
Un autre point qui n'est pas forcément en rapport avec l'écocomparateur, votre bouton "trains suivants" pour avoir plus d'un changement ne marche pas. C'est dommage d'aller voir sur le site de nos voisins (Deutshe Bahn, vous pouvez vous en inspirez) pour trouver un trajet Lyon-Toulouse presque intéressant.
Vous avez encore du boulot sur votre site pour satisfaire vos clients. Au lieu de faire des efforts sur le visuel, faites un effort sur le fonctionnel.
En vous remerciant

Zinzine

Vous savez quoi, il y a un truc de base qui manque dans tous les comparateurs de billets train ou avion, séjours, etc: c'est la possibilité d'indiquer une "période" de départ et de retour sur plusieurs jours. Par exemple, j'ai projeté d'aller en Mongolie cet été, et bien sûr je ne connais pas les jours de départs pour les vols, de plus, par exemple, je voudrais y aller un mois entre le 1er aout et le 15 septembre...

jean

Pour être convainquants (et ne pas vous flouer vous-mêmes) vous devriez préciser vos méthodes de calcul.
Le train est beaucoup trop cher en France et c'est vraiment dommage car je suis 100% en faveur du train.
Pourtant, c'est moins cher, plus rapide de porte à porte, plus flexible et plus facile pour les objets que je souhaite transporter, de prendre ma voiture que de prendre le train du Poitou (à 45 min de Poitiers) à la région parisienne, et ceci sans compter le problème du parking à la gare.
Dans le prix de l'auto, je compte le carburant et les payages. Dans le prix du train, je compte le trajet jusqu'à la gare, le parking, le billet, et le trajet à l'autre bout.
Les trains chers sont un mauvais calcul, car les coûts se reportent sur les routes et bien entendu, les problèmes de polution.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

octobre 2006

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Traitement des données personnelles

  • Tous les champs des commentaires et billets sauf, l’url, sont obligatoires.
    Les informations que vous communiquez sont destinées à Voyages-sncf.com et à l'Agence Voyages-sncf.com, pour animer le blog de l'Ecocomparateur.
    Vous pouvez exercer vos droits d'opposition, d’interrogation, d’accès et de rectification sur les données vous concernant par courrier, 7 rue Pablo Neruda 92300 Levallois-Perret.

    Charte de confidentialité
    Mentions légales